La Haye

Aire de 35 logements expérimentaux et espaces publiques, Projet Steijnhof

  •  

Désignation

  • Projet Steijnhof comprenant une aire de 35 habitations expérimentales dont ceinture énergétique permettant d'éclairer les espaces extérieurs, Erasmuszone, La Haye

SU

  • 4 180 m2

MO

  • O .CW V

Architectes mandataires

  • Atelier d'Arcitecture Et d'Urbanisme Marjolijn Boudry & Pierre Boudry
  • L’aire d’habitations est un équipement qui forme l’élément d’aboutissement et de terminaison de nombreux réseaux de nôtre environnement relationnel, urbain, géographique et virtuel.
  • Le projet est caractérisé par un espace public central, accessible, continu et généreux. Il s’appuie et se ressource de la structure existante du site.
  • L’objet du travail architectural dans l’îlot consiste à penser les rapports de voisinage au sein du privé mais aussi par rapport au cœur du projet, c’est-à-dire la serre.
  • Possibilité et liberté pour les habitants d’user de la mitoyenneté.
  • Des cheminements en copropriété desservent d’un côté les jardins privatifs et de l’autre les entrées principales des logements.
  • Tous les logements sont orientés de la même manière, et ne présentent donc aucun vis-à-vis.
  • Ils ont des vues sélectives soit en transparence sur le tapis végétal, sur le ciel, sur l’eau, sur un patio ou le jardin privatif.
  • La disposition des lames et pièces de vie s’organise selon une trame préétablie sur le site et matérialisée par les murs blancs et les murs noirs apportant les fluides et absorbant l’énergie passive.