Une très forte sensibilité est accordée :

• à l’intégration des projets dans une logique de développement économique, sociale et urbaine

• à l’importance de l’environnement naturel dans les projets, à la Haute Qualité Environnementale en matière d’air, de bruit, de choix de matériaux, d’éclairage naturel, de recyclage de l’eau, d’énergie de substitution et renouvelable ...

• au respect du patrimoine et des sites ayant une haute-valeur ajoutée

• au respect des cultures, à l’importance de l’environnement existant dans les projets ainsi qu’aux traces significatives composant les strates d’« évolution » du paysage et de l’ histoire

• à l’importance du paysage, à ses aménagements et à l’équilibre du milieu de vie

• à développer une réflexion en profondeur sur les lieux et les temps de la mobilité ainsi que sur les rythmes de vie

• au contexte socio-économique, à l’interactivité que tout projet entraîne auprès des populations de proximité.