Designation Etude de Faisabilité pour le Désenclavement du Site de Triage de Villeneuve-Saint-Georges et de la Déviation de la RD 38
MO CG 94

Galerie Afficher / Masquer Les Photos


L'invention De Nouvelles de Paysages Urbains, la mise en dynamique des lieux de la ville et de la vie

" Les flux-paysages " :
Les grands principes conceptuels pour révéler l’intelligence du site portent sur une valorisation et une diversification des flux en rapport avec les paysages.
Ce renversement permet d’inscrire le territoire dans une dimension temporelle, sensible et esthétique de la mobilité : l’émotion.
Cette notion unificatrice projette à elle seule les « flux-paysages » dans la dimension sociale, vécue, dans le monde de l’action.

Les infrastructures, une armature pour le site :
Les réseaux se juxtaposent, se superposent, se succèdent … accompagnés de l’ensemble des accessoires qui les accompagnent pour des raisons de sécurité, de foncier, de pollution ou de volonté de non-covisibilité ou pour toutes ces raisons conjuguées. 
Pour autant ils se juxtaposent et se superposent dans une réflexion globale qui accompagne leur conception. Ils rendent facile la lecture et la compréhension de l’organisation du site et notamment son approche transversale. Dans la mesure où les infrastructures font partie des invariants urbains, elles participent à composer une armature pour le site.

La déviation et la grande longueur :
Dans le contexte particulier d’enclavement et d’infrastructure-nuisance propre à la zone d’étude, l’effet de grande longueur donne une valeur providentielle et certes encore inexploitée à l’ensemble du site :
A savoir, lisibilité, clarté et continuité, repérage, orientation …, regard lointain, horizon, respiration.
Il s’agit d’une composante majeure du site à prendre en compte dans la composition urbaine et territoriale.