Désignation : Projet comprenant 3 bassins (un bassin sportif de 25x21m comportant 8 couloirs de nage et d’une profondeur de 2m30 à 4m soit 8 lignes d’eau avec gradins, un bassin d’apprentissage et de loisirs avec toboggan aqua-ludique d’environ 30 mètres, une pataugeoire, un espace détente/forme comprenant une zone sèche et une zone humide, un espace extérieur aménagé composé de plages minérales, de solariums « végétal », d’une plaine de jeux aqua-ludique et d’un parvis, un parking de 210 places avec parking vélos et motos.
Maîtrise d’ouvrage Communauté d'agglomération de la Région de Château-Thierry
Architectes mandataires « Atelier d’Architecture et d’Urbanisme Marjolijn BOUDRY & Pierre BOUDRY »
SHON 6589 m²
Surfaces extérieures1329 m² (plage extérieur y compris plaine de jeux aqua-ludique)
Avancement Concours 2013
Galerie Afficher / Masquer Les Photos



Le projet du Centre aquatique de la Communauté de Communes de Château-Thierry est à la fois architecture et paysage. Il constitue une mise en scène de la ville de Château-Thierry et de son paysage environnant.
Le patrimoine rural et agricole ainsi que féodal constitue une réserve d’urbanité, d’architecture et de paysage dont le projet global prend sa force.
L’équipement a été étudié de plain-pied afin de fluidifier au maximum les déplacements des différents usagers tout en profitant au maximum du grand paysage de par son implantation sur les courbes de niveau et son orientation.
Les plages s’installent naturellement au Sud du bâtiment, afin de bénéficier de la meilleur exposition, tandis qu’au Nord sur notre parcelle et à l’Ouest sur la parcelle mutualisée, se déploient les espaces de stationnement, généreusement boisés. Un grand Deck contourne le bâtiment et ouvre l’espace des bassins intérieurs sur les espaces extérieurs des plages Sud, et sur le vallonnement du grand paysage de l’Est.
D’un point de vue urbain, la construction de l’équipement aquatique de la Communauté de Communes de Château-Thierry consiste en une séquence architecturale et paysagère du futur front urbain de la partie Nord de la Ville, extension de la ZAC de la Moiserie sur la campagne picarde en limite de la RD1.
L’aula contemporaine : la grande halle des bassins cadrée par le mur de pierre intérieur et le contrefort de gabions à l’extérieur est une nouvelle interprétation de l’aula médiévale. Cet espace aquatique s’ouvre par temps clément sur les plages extérieures et domine tout le paysage.